SCoT Nord Toulousain - Plan Climat Air Energie Territorial

Les élus du territoire du SCoT Nord Toulousain

ont engagé leur Plan Climat Air Energie Territorial.

 

Qu’il s’agisse d’un cycle planétaire ou du résultat des activités humaines, peu importe, le réchauffement climatique est là. Et ce n’est pas la douceur de ce mois d’octobre qui va nous démentir. C’est un constat général. Il nous appartient, chacun à notre niveau, chacun selon ses moyens, d’agir, certes au quotidien, mais aussi à moyen et long terme. Nos collectivités territoriales prennent toutes leurs parts à cet effort collectif. Qu’il s’agisse d’urbanisme, d’habitat, d’agriculture, de ressource en eau…aucun thème ne devrait échapper à l’analyse.

C’est dans cet esprit, que les élus du territoire du SCoT Nord Toulousain se sont engagés,

fermement, dans le développement durable. La lutte contre le réchauffement climatique est une des composantes des actions que nous devons mener pour laisser à nos descendants une terre agréable à vivre et agréable à partager. Les communautés de communes composant le territoire du SCoT Nord Toulousain, ont confié à notre syndicat, dans un fort esprit de mutualisation et de réduction des coûts, l’élaboration de Plans Climat Air Energie Territorial (PCAET) qui seront déclinés, tant à l’échelle du SCoT que des quatre communautés de communes qui le composent.

Le PCAET est un projet territorial de développement durable qui a pour finalité la lutte contre le changement climatique. Institué par le Plan Climat national et repris par les lois Grenelle, et la loi de transition énergétique pour la croissance verte, c’est un cadre d’engagement pour le territoire. Il vise deux objectifs. Tout d’abord, l’atténuation qui consiste à limiter l’impact du territoire sur le climat en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). En second lieu, l’adaptation visant à réduire la vulnérabilité du territoire. Tous les acteurs du territoire seront consultés, citoyens, associations, institutions… Ils pourront donner leurs avis, faire leurs propositions, en quelques mots, chacun doit se sentir acteur de notre devenir commun.

Le Président
Philippe PETIT